Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

smallangelsFR

 

 

 

Avec leur rôle de protecteur, les parents ont souvent tendance à penser que le monde de leur enfant est toujours joyeux et sans danger. Après tout, les enfants n'ont pas de travail à assumer ou de factures à payer, alors qu'est-ce qui pourrait les inquiéter?

Et bien plein de choses! Même les très jeunes enfants ont leurs soucis et peuvent ressentir du stress à certains niveaux. Le stress est une réaction de notre corps suite à un événement et sa bonne gestion dépend de notre capacité à avoir la bonne attitude pendant cet événement.

Les sources de stress chez les enfants.

Le stress provient le plus souvent de sources extérieures (comme la famille, les amis ou l'école), mais il peut aussi venir de l'intérieur. La pression que l'on se met sur les épaules peut atteindre des niveaux élevés parce qu'il y a souvent un décalage entre la situation telle qu'elle est et la situation telle qu'on la perçoit.

Le stress peut affecter n'importe qui, même un enfant, se sentant dépassé par les événements. Un enfant de deux ans, par exemple, peut se sentir stressé parce que la personne dont il a besoin pour se sentir bien (un parent) n'est pas suffisamment présent. Chez les enfants prêts à entrer à l'école, la séparation avec les parents est la plus grande cause d'anxieté.

Quand l'enfant grandit, les pressions académiques et la pression du groupe (en particulier celui dans lequel il souhaite se faire intégrer) provoquent du stress et de l'anxieté. De plus, les parents rajoutent parfois du stress dans la vie de leurs enfants sans s'en rendre compte. Par exemple, des parents ayant très bien réussi leurs vies ont en général de grandes attentes envers les enfants, qui eux n'ont peut-être pas la même motivation ou les mêmes buts dans la vie. Les parents qui poussent leurs enfants à excèler dans le sport ou qui les inscrivent dans trop d'activités peuvent également créer du stress et de la frustration chez leurs enfants si ils ne partagent pas les mêmes envies.

Beaucoup de professeurs ont la sensation que de nombreux enfants sont trop occupés en dehors de l'école et qu'ils n'ont pas le temps de se relaxer ou se détendre après l'école. Les enfants qui commencent à se plaindre du nombre d'activités dans lesquelles ils sont inscrits ou qui refusent d'y aller envoient un signal clair à leur parent. Dans ce cas, il est opportun de parler avec votre enfant de comment il aborde ses activités extra-scolaires. Discutez-avec lui du pour et du contre d'arrêter une de ses activités. Si vous considérer qu'abandonner est hors de question pour lui ou elle, aidez-le à trouver des solutions pour l'aider à mieux gérer son temps et ses responsabilités de telle sorte qu'il se sente moins anxieux.

Le niveau de stress de votre enfant peut augmenter par d'autres choses que ce qui lui arrive dans sa propre vie. Par exemple, est-ce qu'il entend parler de vos ennuis au travail, de vos problèmes financiers ou même vos disputes? Vous devez faire attention à la façon dont vous parlez de ce type de problème lorsque vos enfants ne sont pas loin parce qu'ils s'approprieront une partie de votre anxieté et commenceront à s'inquiéter eux-mêmes de la situation, alors que ce n'est apriori par leur problème.

Enfin, n'oubliez pas que des facteurs aggravants comme la maladie, la mort d'un proche ou un divorce peut causer du stress chez votre enfant. Lorsqu'un de ces facteur s'ajoute aux petits stress quotidiens des enfants, le sentiment d'anxieté devient plus fort. Même le divorce qui se passerait dans les meilleures conditions possibles entre les parents peut être une expérience difficile à vivre pour les enfants car leur système de protection originel (leur famille) se décompose et va connaître un changement. Les parents divorcés ou séparés ne doivent jamais demander à leur enfant de choisir leur côté ou les laisser entendre des commentaires négatifs d'un des parents sur son époux ou son épouse.

Quels sont les symptômes du stress chez les enfants?

Il n'est pas toujours facile de reconnaître les symptômes du stress chez l'enfant. Des changements de comportement à court terme comme des changements d'humeur, des troubles du sommeil ou même le pipi au lit peuvent être des indicateurs de stress. Certains enfants ressentent même les effets physiques du stress comme les maux d'estomac ou les maux de tête. D'autres ont des problèmes de concentration ou éprouvent des difficultés à faire leur devoir. Les enfants plus jeunes peuvent réagir au stress en prenant de nouvelles habitudes telles que se mettre à sucer son pouce, se mettre les doigts dans les cheveux pour faire des boucles ou bien encore à se mettre le doigt dans le nez. Les enfants plus âgés peuvent se mettre à mentir ou vouloir défier l'autorité. Un enfant stressé peut faire des cauchemars, avoir des difficultés à se séparer de vous, réagir de façon disproportionnée à de petits problèmes ou encore connaître une chute dans leurs notes et résultats scolaires.

Quelles sont les causes du stress chez les enfants?

Le stress est une réaction physique, chimique et émotionnelle de notre corps à une situation excitante, troublante ou confuse. Les enfants de tout âge peuvent connaître le stress, mais la façon dont ils vont réagir va dépendre de leur âge, leur tempérament, et leur environnement familial. Les enfants connaissent deux types de stress. Le premier est ce que l'on appelle le stress normatif, qui apparaît à chaque stade du développement de l'enfant. Apprendre à marcher, à parler, à utiliser les toilettes, se faire des amis sont des événements qui peuvent se révéler stressants pour les enfants. Ce sont des formes de stress qui sont bénéfiques à l'enfant car elles vont l'aider à grandir et à devenir indépendant.

La deuxième forme de stress est le stress lié aux changements ou aux événements importants au cours d'une vie qui peuvent troubler ou mettre en colère votre enfant. Les situations qui peuvent déclencher ce genre de stress sont:

  • Le divorce. Lorsque les parents divorcent, ou lorsqu'ils se disputent, l'enfant ressent de l'insécurité et se sent menacé de perdre quelque chose, au point de sentir seul ou d'avoir peur.
  • Le déménagement. Les enfants qui déménagent de leur maison quittent la communauté, l'école et le groupe d'amis auprès desquels il se sentait bien. Cela peut déclencher chez eux une sensation d'insécurité, de confusion et d'anxieté.
  • La mort. Les enfants sont très perturbés par la mort, que ce soit par celle d'un membre de leur famille, d'un ami, ou de leur animal de compagnie. Un enfant peut penser qu'il est d'une façon ou d'une autre à l'origine de la mort de l'être aimé ce qui peut déclencher chez lui un grand sentiment de culpabilité et de stress.
  • La surcharge d'activités. Courir de l'école au sport en passant par les leçons de musique sans prendre le temps de se reposer peut causer de l'anxieté et du stess chez les enfants.
  • La pression de l'entourage. Les enfants en âge d'aller à l'école peuvent être influencés par ce que les autres enfants pensent d'eux et de la façon dont ils agissent. La volonté de se conformer aux modes et aux habitudes des groupes qu'il cotoie peut causer du stress chez l'enfant.

 

Comment réduire le stress de votre enfant

Donner à votre enfant une alimentation saine et s'assurer qu'il dort suffisamment sont les premières choses à faire pour permettre à son corps de surmonter convenablement les épisodes de stress. Montrez-vous disponible pour lui tous les jours. Que ce soit pour discuter avec votre si il en a besoin pour juste pour être dans la même pièce à ses côtés, montrez-lui que vous êtes et que vous êtes disponibles. Oui, il peut être difficile de se mettre par terre pour jouer avec son enfant ou discuter de sa journée lorsque l'on rentre de son travail le soir. Mais en vous montrant interessé par la vie de votre enfant, quelque soit son âge, vous lui signifiez qu'il est important à vos yeux, ce qui est essentiel pour qu'il se sente valorisé et donc soit mon susceptible de tomber sous le coup du stress.

Vous pouvez aider votre enfant à gérer son stress en discutant avec lui des causes qui peuvent en être à l'origine. Ensemble, vous pouvez arriver à trouver des solutions. Par exemple, cela peut être d'arrêter une des activités extra-scolaires ou développer un petit emploi du temps sportif.

Vous pouvez aussi aider votre enfant à anticiper les situations stressantes pour lui en le préparant à affronter ces situations. Par exemple, prévenez votre enfant longtemps à l'avance en cas de visite chez le médecin et expliquez lui comment se déroulera le rendez-vous.

N'oubliez pas que ressentir certains niveaux de stress est tout à fait normal. Expliquez à votre enfant qu'il est normal de se sentir en colère, d'avoir peur ou de se sentir anxieux. Faites lui comprendre qu'il n'est pas le seul à ressentir ce genre de choses et à avoir ce type de sentiments.

La plupart des parents sont tout à fait capable de gérer seuls le stress de leurs enfants. Cependant, pensez à consulter un professionnel si les changements de comportements persistent, lorsque le stress de votre enfant commence à se transformer en trouble anxieux ou bien lorsque son comportement cause des problèmes à l'école ou à la maison.

Si vous n'arrivez pas après plusieurs tentatives à identifier les sources du stress de votre enfant, consultez un spécialiste et allez parler aux professeurs de son école. Ces informations seront probablement utiles pour y voir plus clair.

Est-ce que le stress peut rendre mon enfant malade?

Un enfant à la santé équilibrée ne se rendra pas malade par les petits stress quotidiens. Cependant, les enfants qui sont fatigués par le manque de sommeil, qui ne mangent pas assez sainement ou qui ne font pas assez d'exercice peuvent se sentir affaiblis par le stress. L'anxieté pourrait alors avoir un effet sur leur système immunitaire. Par exemple, il se peut qu'ils aient plus de chance d'attraper une maladie comme un coup de froid ou un rhume.

Assurez-vous que votre enfant dort bien, mange de façon équilibrée et qu'il fasse un minimum de sport. Cela permettra à son corps de mieux gérer son stress et éviter tout risque de maladie dû à un affaiblissement de ses défenses.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de inspirezvous la bulle de detente
  • Le blog de inspirezvous  la bulle de detente
  • : INSPIREZ-VOUS LA BULLE DE DETENTE PRESENTATION DE LA SOPHROLOGIE ET LA RELAXATION POUR TOUT CEUX QUI SOUHAITENT FAIRE LE CHEMIN VERS LA CONSCIENCE ET L 'EXPLORATION DE LEUR MONDE INTERIEUR EN VUE DU BIEN ETRE ET DE L'HARMONIE .EQUILIBRE ET DEVELOPPEMENT PAR LA RELAXATION .La plus grande révolution de notre génération est la découverte que l'être humain, en changeant l'attitude de ses pensées intérieures, peut changer les aspects extérieurs de sa vie. William James (1842-1910)
  • Contact

Recherche

Liens